Quelques jours à Chypre

Chypre ?

Ile à moitié grecque, à moitié turque avec une petite touche britannique mais tout en restant indépendante … Voilà un trèèèèès large résumé du pays où je suis allée le temps du week-end prolongé du Lundi pur (Premier jour du Grand Carême des Églises d’Orient) en mars.

Mois de février oblige, point de plages et de baignades. Mon objectif : visiter Nicosie , la dernière capitale divisée en deux au Monde, et Larnaca.

Chypre(5)

Entre clocher et minaret …

Transports

Arrivée à Chypre

Il y a deux aéroports internationaux sur la partie sud de l’île (il n’y a pas de vols directs depuis la France pour la partie Nord) : Paphos et Larnaca. Larnaca est le plus grand des deux.

Circuler sur l’île

Attention à Chypre (ancienne tutelle britannique oblige), on roule à gauche !

Nous avons choisi de prendre le bus. nous avons pris deux lignes différentes : une ligne de bus privés pour aller de l’aéroport à Nicosie et les lignes publiques de Nicosie à Larnaca et de Larnaca à l’aéroport.

Les bus sont confortables plutôt à l’heure et pas trop chers. Je conseille si vous vous sentez pas de rouler à gauche.

Prix des trajets (mars 2017)
Aéroport de Larnaca – Nicosie : 8€
Nicosie – Larnaca : 4€
Larnaca – Aéroport de Larnaca : 1€50

Hôtel

Nous avons logé à l’hôtel Tony the place to stay, simple et propre. L’hôtel est situé en plein dans le centre-ville historique dans une zone piétonne.

Prix de l’hôtel (mars 2017)
Deux nuits pour 2 personnes : 68 €

Restaurants

Passer à Chypre sans goûter les fameux mezzes chypriotes était impensable ! La tradition à Chypre est de commander un assortiment de mezzes … et de voir les plats défiler sans discontinuer jusqu’à plus faim.

Πολυχώρος 77
Φανρωμένης 75-77, Nicosie
Plat de 12 mezzes : 12 €

Nous avons aussi testé les souvlaki chypriotes légèrement plus orientales que les pitas grecques.

Souvlakeri Piatsa Gourounaki
Piatsa Gourounaki, Nicosie
Le prix des souvlaki vont de 1€30 à 8€90

De l’autre côté de la frontière, changement d’ambiance gustative mais avec les mêmes ingrédients : thé à turque accompagné d’une sorte de ravioli au halloumi (le fromage chypriote) et de miel. Le tout à l’ombre des arcades du caravansérail : top !

Chypre


Nicosie

Drôle d’ambiance dans cette capitale coupée en deux !

Dans cette ville, nous ressentons vraiment le poids important et récent du passé. La déchirure de l’île ayant eu lieu en 1974 est pour ainsi dire omniprésente et la bataille des drapeaux ainsi que des chants religieux  – orthodoxes d’un côté et musulmans de l’autre – renforcent très certainement cette impression.

Pour une visite historique, seul le centre-ville de la capitale est intéressant mais ce n’est vraisemblablement pas l’endroit où vivent les chypriotes : beaucoup de bâtisses semblent inhabitées en dehors des grands axes.

  • Nicosie – Sud

Les rues et les fortifications

Le centre historique de la ville de Nicosie est entourée de fortifications en forme d’étoile datant de l’époque où les Vénitiens contrôlaient l’île. Les murs sont remarquablement bien conservés et se poursuivent au delà de la frontière.

Chypre(3)

La porte de Famagouste, une des portes les plus préservées des fortifications

Une partie du centre-ville  de Nicosie a été récemment restaurés et peu de voitures y circulent. Ce qui offre d’agréables promenades au milieu des maisons d’un ou deux étages en pierre aux portes et fenêtres colorés. On rencontre de temps en temps des églises orthodoxes mais aussi des mosquées reconnaissables par leurs minarets.

Chypre(20)

Chypre(8)

Chypre(21)

Oh un minaret !

La zone démilitarisée

Plus nous nous rapprochons de la frontière entre la partie sud et nord de la ville, plus nous voyons des peintures murales y faisant référence.

Chypre(1)

Chypre(2)

Puis enfin, nous arrivons à la frontière et c’est comme si le temps s’était arrêté. Il faut dire que la zone tampon (de quelques dizaines de mètres) est interdite d’accès. Les bâtiments sont donc quasiment laissés à l’abandon depuis 1974 derrière des barricades de bidons et des barbelés. Les tours de guets ainsi que les traces des combats ayant eu lieu auparavant nous dissuadent de nous approcher de trop près.

Chypre(7)

Chypre(9)

Chypre(12)

Tour de guet de l’ONU

La tour Shacolas

Avant 2003, année où les passages à la frontière ont été facilités, il n’était possible de voir la partie Nord de Chypre qu’à la tour Shacolas ou à l’intersection de la rue Pafou et Markou Drakou.

La tour Shacolas est la plus grande tour du centre-ville. Une vue panoramique (payante : 2€50) permet d’avoir une vue d’ensemble de la ville.

Chypre(17)

Sur les flancs de la montagne, on voit les drapeaux de la Turquie et de la partie Nord de Chypre.

  • Nicosie – Nord

Nous traversons le point de passage de la rue Ledra facilement (une pièce d’identité suffi) mais le changement d’ambiance est radical !

C’est assez fou de se dire que c’est la même rue mais qu’en 40 ans à peine cela ait pu évolué de manière aussi différente. D’un côté, nous avons des rues remplies de magasins de marques branchées avec une ambiance très occidentale et de l’autre, c’est clairement plus oriental.

Chypre(19)

Autre langue, autre ambiance !

Chypre(18)

Rue restaurée de la partie Nord de Nicosie

Ici aussi, certains bâtiments ont fait l’objet de restauration et valent clairement le détour !

Le Büyük Han, le caranvasérail

Mon monument préféré de la partie nord de Nicosie. La caranvasérail est vraiment bien restauré.

Chypre(4)

Chypre(6)

La mosquée Selimiye et la mosquée Haydar Pacha

Ancienne église chrétienne, elles avaient construites par les Francs qui occupaient alors l’île. C’est pourquoi ces deux monuments sont de style gothique typique des églises d’Europe de l’Ouest. Des adaptations : ajout de minarets, léger décalage de la direction des prières ou encore moquette moelleuse, ont été faites dans le respect de la religion musulmane.

Ce mélange des styles donnent un aspect étrange aux bâtiments qui n’est pas pour me déplaire bien au contraire !

Chypre(13)

Chypre(15)

Chypre(14)


Larnaca

Larnaca est une ville balnéaire principalement tournée vers la mer. Il est possible de se balader le long de la marina et de se baigner quand le temps le permet (rappel : le voyage était en février).

Chypre(16)

Chypre(10)

La météo n’était pas trop au rendez vous mais cela ne nous a pas empêché d’aller au lac salé entre Larnaca et l’aéroport pour voir les flamands roses !

En effet, la saison hivernale est la seule période où on peut voir ces oiseaux. Quand l’été arrive, le lac s’assèche et ils partent trouver leur nourriture ailleurs.

Le lac est une vingtaine de minutes à pied du centre-ville de Larnaca.

Chypre(22)

Désolée pour la qualité de la photo mais les points blancs au fond, ce sont les flamands roses !

Conclusion

Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre en allant sur cette île mais j’ai été agréablement surprise par les contrastes et la ressemblance avec la Grèce.

Ces trois jours ont été vraiment dépaysants !

Pour en savoir plus, je vous conseille l’excellent blog de Larchivoyageuse avec qui je suis partie et qui en plus en a fait une vidéo !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s