Taïwan : Que faire à Hualien + Bilan février 2018

Nous sommes déjà en mars. Le temps passe vite ! J’ai à la fois l’impression d’avoir vu et vécu pleins de choses et en même temps : il m’en reste tellement à découvrir ! Cela donne un peu le vertige.

Il est temps de faire un petit bilan du mois passé mais avant petite liste de ce qu’il est possible de faire à Hualien et aux alentours en dehors des deux grands sites touristiques que sont les gorges de Taroko et le lac Liyu.

Cet article a un peu tardé mais j’espère pouvoir m’y remettre plus régulièrement dans les prochaines semaines.

falaises2

J’ai passé ce mois de février dans la ville de Hualien sur la côte Est de Taïwan. Je m’imaginais aller une fois par semaine dans les gorges de Taroko faire de la randonnée et me balader tous les soirs sur la plage du Pacifique.
Mais cela ne s’est pas vraiment passé comme je le prévoyais …
Visiblement les dieux du ciel et de la terre se sont accordés pour bloquer mes projets car entre une météo pluvieuse et/ou venteuse et des séismes à répétition dont un gros : rappelez vous.

Mais cela ne m’a pas empêché d’en profiter ! J’ai pu voir la ville et me rendre compte qu’elle était plutôt étalée (moi qui m’imaginais en faire le tour à pied !). Je vous ai marqué ce que j’estime comme des incontournables par des étoiles.



Niveau culture


Temple des martyrs.

Clairement la visite ne dépasse pas le quart d’heure, le monument est beaucoup moins clinquant qu’à Taipei mais il reste quand même impressionnant surtout qu’on le voit de loin si on passe par la Linsen road.

Pour rappel, ce monument rend hommage aux personnes décédées lors de la guerre civile qui a eu lieu après la Seconde Guerre Mondiale en Chine continentale.

Pour y aller
Adresse : 970, Taïwan, Hualien County, Hualien City, 970 復興 新村 82 號

marthyrs2marthyrs


Le jardin des pins.

Un des vestiges du passage des japonais sur l’île, les bâtiments sont jolis et le jardin autour plutôt sympa (surtout avec la vue qu’il offre sur l’océan).
L’entrée est payante : 50 $NT (tarif février 2018).

Pour y aller
Adresse : 970, Taïwan, Hualien County, Hualien City, 松園街65號
Site web : pinegarden.com.tw

jardindespinsjardindespins2


Hualien Cultural Creative Industries Park.

Comme un peu partout sur l’île, les anciens bâtiments industriels datant de l’occupation japonaise sont reconvertis en galerie d’expositions ou échoppes d’artisanat et cette ancienne industrie d’alcool n’y a pas échappé.
C’est vraiment bien restauré et les boutiques à l’intérieur présentent de très beaux objets.
Il y a une partie du parc avec les anciennes maisons des ouvriers. Il est possible d’y rester pour vivre à la japonaise (d’après ce que j’ai compris) le temps d’une après-midi pour 300 $NT.
J’y suis allée un dimanche après-midi : il y avait beaucoup de boutiques éphémères à l’extérieur allant de la boutique de bijoux au tricot en passant par du savon.

Pour y aller
Adresse : 970, Taïwan, Hualien County, 中華路144號
Site web : a-zone.com.tw
Ouvert de 9:00 à 21:30.

creativepark2creativepark4

creativepark1

Les anciennes maisons des ouvriers restaurées


Musée de l’ancienne gare de Hualien.

Facilement reconnaissable avec ses bâtiments datant de l’époque de l’occupation japonaise, ce musée explique l’importance du train sur la côte Est et montre l’évolution des chemins de fer et de tout ce qui s’y rapporte.
Ce n’est pas la visite du siècle mais le musée est gratuit et est juste à côté d’un des marchés de nuit de Hualien.
A noter qu’autour du Nouvel An Lunaire, le musée expose de très belles lanternes peintes à la main.

Pour y aller
Adresse : 970, Taïwan, Hualien County, Hualien City, 中山路71號
Site web : hualienrailway1909.blogspot.tw
Ouvert de 12:00 à 17:00.

musee


Le temple 花蓮港天宮  : l’un des plus grands temples que j’ai pu voir sur Taïwan.

Je ne sais pas si c’est le plus grand mais en tout cas celui-ci en impose (surtout avec ces colonnes dragons!). L’architecture n’est pas ancienne mais comme tout y est grand, c’est assez impressionnant !
Il y a même une boutique à l’intérieur !

Pour y aller
Adresse : 970, Taïwan, Hualien County, Hualien City, 中山路一段500巷15號
Site web : hgtg560031.pixnet.net

grandtemple3


Le Temple Henan.

Le temple Henan est un temple bouddhiste avec vue sur l’océan. Le site est très grand avec plusieurs bâtiments et un grand bouddha doré tout au fond.

J’apprécie toujours de visiter les temples bouddhistes qui sont clairement plus dépouillés que les temples chinois. Cela permet de changer d’univers bien que ce soit toujours un monument religieux.

Le temple se situe sur la highway 11 juste à côté de l’océan. On peut d’ailleurs le voir depuis le temple et même s’y rentre en traversant la route même si on se retrouve vite bloqué par les protections contre les typhons et les tsunamis.



Niveau balade


Balade au bord de la rivière à pied ou en vélo jusqu’à l’océan.

L’avantage de Hualien (et de la plupart des villes taïwanaises) c’est qu’elle est construite sur un terrain plat. Il est donc très facile de s’y balader en vélo (ou à pied). Il y a d’ailleurs beaucoup de pistes cyclables et (oh bonheur!) les chauffeurs taïwanais sont plutôt respectueux avec les cyclistes et les piétons quand il n’y a pas de chemins spécifiques. Ils ralentissent et ne vous frôlent pas. C’est plutôt rassurant.

Cette balade longe la rivière, passe devant le temple de martyrs pour finir sur l’océan. S’il fait beau et que vous avez de la chance, vous pourrez voir des surfeurs à l’embouchure de la rivière. Peut être que vous verrez aussi les buffles qui entretiennent les berges de des rivières à Hualien !

Pour y aller
balade-riviere

riviere1

riviere

Les tâches noires au milieu : ce sont des surfeurs


Se balader au bord de l’océan *

En vélo ou à pied, se balader sur la digue de protection (pour les typhons parce que le Pacifique ne l’est pas tout le temps!) et voir les vagues se fracasser contre les blocs de béton . C’est impressionnant et, ajouté à cela, beau avec toutes ces différences de bleu.

Pour y aller
baladebordocean0

baladebordocean2baladebordocean

plages


Voir les oiseaux de l’Ocean Park.

Au sud de Hualien, on trouve un parc avec des animaux. Je suis pas vraiment fan des zoos (surtout en Asie) mais la partie ornithologique de celui-ci laisse les oiseaux en liberté. On peut y voir des poules d’eau, des canards, des oies (oui bon rien de très exotique me direz vous!) mais on trouve également des flamands roses ! D’accord, j’en ai déjà vu à Chypre mais de très loin. Ici, ils étaient vraiment proches.

Pour y aller
Adresse : 973, Taïwan, Hualien County, Ji’an Township, 華中路11-10號

oiseau


Plage Chisingtan *.

Accessible en bus ou en vélo, cette plage offre une vue magnifique sur les alentours.
Point négatif : cette plage est affreusement sale. J’ai participé à un nettoyage : en moins d’une heure j’ai rempli un sac d’une cinquantaine de litres de détritus … (dont un nombre impressionnant de tongs en plastique !).

Pour y aller
Adresse : Hai’an Rd, Xincheng Township, Hualien County, Taïwan 971

plages3plages2


Zuocang (Sakura) trail.*

Une balade bien sympa à faire qui permet d’aller voir une petite cascade mais également d’avoir une vue panoramique sur Hualien. La balade n’est pas longue ni difficile et le panorama plutôt enchanteur.

Deux chemins sont possibles pour se rendre à la cascade, l’un fait 500 mètres et est facile, l’autre fait 700 mètres et est un peu plus difficile. A vous de voir selon votre condition physique.

Pour y aller
sakurtrail

sakura3sakura5

 


Voir la vallée de Jade. *

Sur la route pour voir le lac Liyu, vous trouverez dans cette vallée un village aborigène avec des restaurants et des magasins proposant des produits typiques de l’ethnie Amis (il me semble que c’est cette ethnie qui vit dans cette région).

Il y a quelques chemins de randonnées. Celui que j’ai pris menait à la vallée sans nom. Malheureusement à cause des glissements de terrain suite aux séismes, il n’était pas possible de la faire jusqu’au bout. Je me suis contentée d’un bout de cette randonnée.

Tout d’abord, on prend un chemin surplombant la rivière puis on passe par un looooong tunnel (probablement creusé par les japonais). Je vous conseille d’ailleurs d’emmener de quoi faire de la lumière car le tunnel est tellement long que l’on en voit pas le bout !

Ensuite, on arrive à une jolie cascade artificielle avec un bassin qui, par temps chaud, doit être bien agréable. Le chemin continue de monter et se fait de moins en moins large. On longue un des embranchements de la rivière (qui relève à ce niveau plus du torrent que de la rivière). Le cours d’eau est jonché d’énormes rochers. C’est très impressionnant.

C’est là que je me suis arrêtée mais a priori il y a d’autres cascades et des bassins de baignades naturels à voir plus haut.

Pour y aller
Depuis la gare de Hualien prendre le bus 1139 (numéro à vérifier auprès du staff) et descendre à l’arrêt Rong Shu. Juste en face de l’arrêt de bus, vous trouverez le centre d’informations qui vous indiquera les randonnées et les spécialités à voir ou à acheter dans le coin.

 

valleecachee2valleecachee1valleecacheevalleecachee4


Pédaler le long de la Highway 11. *

Alors le meilleur conseil que je peux vous donner : c’est de ne pas faire comme moi. J’ai choisi un jour pluvieux et venteux pour faire ce trajet qui a fini par devenir pénible à la fin. J’ai quand même fait une quinzaine de kilomètres sous la pluie (je suis du genre obstinée parfois).
Pour tout vous avouer, c’était quelques jours après le gros tremblement de terre et j’avais besoin de sortir m’aérer l’esprit à tout prix.
Les paysages étaient superbes mais j’ai dû rebrousser chemin deux fois face à la météo, aux montées (cela faisait des mois que je n’avais pas fait de vélo) et aux énormes fissures sur les routes qui ne m’inspiraient pas du tout (même si les voitures passaient sans problème …).

J’ai longé la Highway 11 qui suit la côte jusqu’à Taitung. Je me suis arrêtée au niveau d’un temple bouddhiste où je me suis reposée avant de rebrousser chemin en compagnie d’un chien qui trouvait amusant de faire la course avec moi (il m’a suivi pendant 5-6 kilomètres).

Pour y aller
hightway11

highway114highway113highway112highway11


Les falaises de Qingshui

Je finis par le meilleur et ce que je voulais vraiment voir après les gorges de Taroko : les falaises de Qingshui. C’est un des premiers paysages que j’ai pu voir sur les photos de Taïwan. Ces falaises sont impressionnantes (même quand la météo n’est pas vraiment bonne).

Pour y aller
Plusieurs options sont possibles :

  • prendre un taxi qui vous amènera directement sur la plateforme d’observation ;
  • louer un scooter (1h de route) pour atteindre la plateforme d’observation;
  • prendre le train jusqu’à la gare de Chongde et aller jusqu’à la plage et arriver en dessus de la plateforme d’observation

falaises3falaises




Niveau culinaire


Profiter du grand marché de nuit de Hualien *.

Ce marché de nuit de Hualien est moderne. Ce ne sont pas des petits stands ambulants mais plus des cabanes en dur. La grande particularité de ce marché par rapport aux marchés de nuit de Taipei, c’est que l’on y trouve beaucoup de stands de cuisines aborigènes. En effet, Hualien est très proches des montagnes où vivent les aborigènes.

Pour y aller
Adresse : 970, Taïwan, Hualien County, Hualien City, 中山路50號
A partir de 17:30 jusqu’aux alentours de 23h minuit.

Aux alentours du nouvel an chinois, vous pouvez voir des illuminations et des lanternes.

marche6marche5


Le restaurant Gongzheng Baozi

Facilement repérable avec tout ce monde attendant devant pour y manger, ce restaurant sert de délicieux baozis (ces fameux pains fourrés cuits à la vapeur) ainsi que des raviolis. C’est bon et c’est pas cher !

Pour y aller
Adresse : 970, Taïwan, Hualien County, Hualien City, 中山路199-2號
Horaires : 06:00-21:30.



Niveau travail


En dehors des visites, j’ai participé à l’entretien quotidien de l’hôtel où je séjournais. Au début, je l’avoue, cela n’a pas été facile à cause d’une difficulté de communication mais au fur et à mesure j’ai pris mes marques et je me suis sentie de plus en plus à l’aise. En dehors du travail de nettoyage, j’ai participé à la création d’une librairie de livres d’occasion et peint des aquarelles pour décorer le bar-restaurant de l’hôtel.

J’ai également appris quelques astuces culinaires et pu assister à des concerts dans le bar de l’hôtel. Ils m’ont également invitée au repas du nouvel an lunaire où j’ai participé avec la fabrication de tartes aux pommes et dans le choix du vin pour le repas (j’aurais dû m’en douter quand j’ai dit que je venais de Bordeaux …).

C’était vraiment très intéressant et j’ai été triste en partant car je serais bien restée un peu plus (mais bon j’avais une jolie destination prévue depuis longtemps …). Je pense que j’y retournerais !

hotel3

dessin1.jpg

 

Voilà un bilan du mois de février bien chargé et pourtant comme je le disais en début d’articles : il reste tellement de choses à voir et à découvrir sur cette île !

A très vite !

Publicités

Une réflexion sur “Taïwan : Que faire à Hualien + Bilan février 2018

  1. Pingback: Mes voyages idéales en 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s